24 septembre 2017

« Le budget de la culture sera conservé », assure la ministre Françoise Nyssen | Lemonde.fr

Comment toucher les 50 % de Français exclus de la culture ? C’est sur cette base que Michel Guerrin, rédacteur en chef au Monde, a lancé le débat sur la culture, avec la ministre Françoise Nyssen, dont le budget est attendu ce mercredi 27 septembre, l’acteur Philippe Torreton et le directeur de l’association Arty Farty Vincent Carry.

Les gens aisés profitent de plus en plus de l’offre culturelle ; les plus pauvres, de moins en moins. Comment séduire cette partie de la population qui ne visite pas, ou plus, les théâtres, les musées ? Emmanuel Macron a fait de cet enjeu une priorité et estime que « 100 % des enfants doivent avoir accès à l’éducation artistique et culturelle, contre moins de la moitié aujourd’hui ».

Le budget de la culture conservé
Françoise Nyssen est donc attendue au tournant. A trois jours de l’annonce du budget de l’Etat, qui veut réaliser 4,5 milliards d’euros d’économies, la question est inévitable : qu’en sera-t-il du budget de la culture ? « Il sera conservé, assure la ministre, avec un accompagnement très intéressant. » Mais va-t-il augmenter ? « En quelque sorte. » La ministre reste floue, veut éviter la question. « Ce n’est pas le nerf de la guerre », finit-elle par lâcher. Pourtant, l’acteur Philippe Torreton le soutient : « La culture est une force de frappe économique. »

Le débat est vite revenu à la fracture culturelle française. L’acteur distingué de Capitaine Conan se souvient, alors qu’il entrait à la Comédie-Française, en 1990, des propos de sa mère : « Elle m’a demandé si elle pouvait quand même venir au Théâtre-Français alors qu’elle n’avait pas de robe appropriée. » Une anecdote qui en dit long sur la vision des institutions culturelles. Vincent Carry, directeur du célèbre festival de musiques électroniques Nuits sonores de Lyon, enfonce le clou : « On a créé des fossés et inégalités graves. »

Françoise Nyssen n’a pas voulu noircir le tableau. Elle a rappelé que la culture « se passe aussi dans la rue », elle qui la veille participait à la 19e Techno Parade de Paris accompagnée de Jack Lang, son prédécesseur. Rappeler aussi que si les chiffres ne le montrent pas toujours, elle remarque une véritable « soif et besoin de culture considérable ».

Lire la suite de l’article sur Lemonde.fr